Changement Pneumatiques

La longévité kilométrique d'un pneu indique le nombre de kilomètres parcourus dans des conditions d'usage correctes jusqu'au moment où il est nécessaire de le remplacer en raison des limites d'usure atteintes.


Le Code de la route prévoit qu'un pneu est considéré usé et qu'il n'est donc plus apte à la circulation quand la profondeur de sa bande de roulement est inférieure à 1,6 mm.


Il est facile de contrôler le degré d'usure de la bande de roulement grâce aux témoins d'usure spécifiques situés au niveau du marquage TWI sur la partie supérieure du flanc.


Ces indicateurs, présents dans les principales rainures de la bande de roulement, sont constitués de reliefs en caoutchouc de 1,6 mm de hauteur exactement.


De cette manière, il est extrêmement simple de constater qu'on a atteint la limite légale d'utilisation car au niveau des points correspondants aux TWI, la rainure de la bande de roulement sera absente.


Il convient cependant de garder à l'esprit que les performances du pneu sur chaussée mouillée diminuent proportionnellement à la diminution de la hauteur de la bande de roulement. Plus l'usure de la bande de roulement est élevée, plus la quantité d'eau présente sur la chaussée qui ne parvient pas à être canalisée dans les rainures augmente.


Ceci entraîne incontestablement une diminution du niveau de sécurité: les distances de freinage s'allongent et on peut courir le risque d'aquaplaning.


Pour rester dans les marges de sécurité il est donc conseillé de remplacer les pneumatiques lorque la bande de roulement résiduelle est d'environ 3 mm, et ceci indépendamment des conditions climatiques qui peuvent changer brutalement.


Il existe des situations dans lesquelles, quelle que soit la limite légale, le contrôle du pneumatique par un spécialiste s'impose.


Des usures anormales ou très locales, des fissures au niveau de l'épaulement de pneu entre la bande de roulement et les flancs, parfois accompagnées de renflements, sont des signes à ne pas sous-estimer.


Des renflements sur les flancs représentent un risque potentiel pour la sécurité: ils peuvent être dus à des chocs (collisions contre des bordures, trous etc.) et sont la preuve que la structure du pneu a subi une lésion importante et irréparable. Le pneumatique n'est donc plus en mesure de garantir la sécurité escomptée et doit être remplacé.