Usure Pneumatiques

L'usure de bande de roulement est causée par les frottements qui se vérifient entre le mélange de la bande de roulement et le terrain.

Pendant la rotation ordinaire, la bande de roulement est sujette à la déformation dans la zone de contact avec le sol et donc à la diminution de sa vitesse périphérique. Ceci provoque un frottement qui en entraine l'usure.


En plus de ce phénomène, toujours présent, on a d'autres types de frottements, donc la direction peut être:

  • Longitudinal, à l'accélération et au freinage
  • Transversal, dans les virages

Le rendement kilométrique d'un pneu ne peut pas être estimé a priori dans le mesure où il est influencé par de nombreux facteurs.
Tenter de supposer le rendement en fonction de la consommation des premiers millimètres de bande de roulement n'est pas faible non plus car la consommation initiale est plus élevée que la suivante. En effet, une plus grande hauteur de bande de roulement comporte un frottement plus important et donc plus d'usure.


Les facteurs qui influencent l'usure du pneu et donc, le rendement kilométrique, peuvent être:

  • Facteurs extérieurs, ne dépendant pas de l'utilisateur
  • Facteurs internes, qui dépendent de l'utilisateur

Les facteurs externes


1 | Caractéristiques de la route parcourue

  • Type de revêtement routier
  • Type de parcours (longitudinal ou altimétrique)

Il coefficient d'usure sur autoroute est considérablement inférieur (1) à celui en ville (1,7). Sur les routes de montagne caractérisée par des virages, des montées et des descentes, le coefficient peut même arriver à 2,7. En cas de voitures avec des puissances élevées, de voitures lourdes et en présence d'attelage de remorque (caravanes, bateaux, plateaux etc.), on peut arriver à des coefficients d'usure de l'ordre de 5 voir 6 unités.


Dans les virages, le véhicule est sujet à:

  • Ralentissements (utilisation des freins)
  • Accélérations et décélérations (dues aux changements de marche)
  • Force centrifuge (libérée pendant les virages)

La sinuosité provoque un frottement de la bande de roulement dans la direction transversale par rapport au sens de la marche et le transfert d'un pourcentage de charge des pneus internes à ceux externes par rapport au virage.).


2 | Conditions atmosphériques

  • Soleil et sec
    Des températures très élevées ont tendance à diminuer la viscosité des mélanges, à réduire la résistance à l'abrasion et à augmenter le régime thermique de rotation. Ces conditions entrainent une augmentation de l'usure.


  • Pluie et humidité
    Une pluie importante rend le revêtement routier plus agressif et l'humidité expose plus encore le pneu au caractère accidenté de la route (en effet, une lame coupe avec moins de difficulté le caoutchouc si celui-ci est mouillé).

3 | Caractéristiques du véhicule

  • Géométrie des angles caractéristiques de l'avant-train et de l'arrière-train, principalement les angles de pincement et de carrossage ou camber
  • Type de traction, sur un seul essieu, intégral permanent ou insérable
  • Dispositifs de contrôle de freinage, de stabilité et de traction
  • Puissance

Les facteurs internes

Les principaux facteurs internes sont:

  • Pression de gonflage
  • Vitesse
  • Surcharge
  • Type de conduite
  • Entretien mécanique du véhicule
  • Entretien des pneumatiques