Structure d'un Pneumatique

La structure interne des pneumatiques modernes radiaux se compose essentiellement de:

  • Ceinture
  • Carcasse
  • Talon
  • Tringle

La ceinture

Structure circonférentielle inextensible composée de toiles textiles et/ou mécaniques guipées et croisées à angles très bas. Elle se trouve sous la bande de roulement et sert principalement à stabiliser la carcasse dans la surface d'empreinte. Elle contribue aussi aux caractéristiques de conduite et à la distribution des efforts dans la section du pneumatique.


La carcasse

Elle constitue la structure résistante et elle est composée d'une ou de plusieurs couches de toiles caoutchoutées. Elle transmet les efforts de la bande de roulement à la jante et elle contribue au confort de marche.


La talon

Zone d'accouplement entre l'enveloppe et la jante. Sur un pneumatique de type Tubeless, il contribue à garantir le maintien de l'air sous pression.


La tringle

Anneau métallique composé de plusieurs fils d'acier. Les toiles de la carcasse sont fixées à cette tringle.


Types de bande de roulement

Il existe trois types de motifs de bande de roulement:

  • Symétrique
  • Asymétrique
  • Directionnel

Symétrique

Le pneumatique adopte le même motif sur toute la bande de roulement, par conséquent, indépendamment de l'aspect visuel, il est possible de le monter dans n'importe quel position sur la jante.



Asymétrique

La partie interne du pneumatique a un motif différent de celui de la partie externe. Le but du motif asymétrique est de permettre différentes fonctions aux différentes parties du pneumatique. La partie extérieure a les nervures plus grandes et robustes pour mieux résister aux sollicitations dans les virages. La partie interne a les rainures plus prononcées pour évacuer l'eau plus rapidement. Pour garantir un montage correct sur la jante, les mentions « côté externe » et « côté interne » sont indiquées sur les flancs.


Directionnel

Un pneumatique directionnel a un sens de rotation bien défini. Ce type de pneumatique a un excellent comportement sur route mouillé, en raison d'un meilleur drainage de l'eau; il offre donc une meilleure résistance à l'aquaplaning.